Benjamin Millepied et Alexandre Tharaud - Unstill life

Dimanche 2 juillet 2023
21:30

Benjamin Millepied revient à la danse pour un duo avec le pianiste Alexandre Tharaud (Bach, Rameau, Beethoven, Schubert, Ravel…).

BENJAMIN MILLEPIED Chorégraphe et danseur

Benjamin Millepied est chorégraphe, cinéaste et ancien danseur étoile du New York City Ballet. Il est né à Bordeaux, en France. M. Millepied a grandi au Sénégal jusqu’à l’âge de 5 ans, où il a commencé à danser. À onze ans, il commence le ballet avec Vladimir Skouratoff au Grand Théâtre de Bordeaux. De 1990 à 1993, il fréquente le Conservatoire National Supérieur de Lyon, où il étudie avec Marie-France Dieulevin et Michel Rahn. En 1993, il s’installe à New York pour fréquenter la School of American Ballet, où il étudie avec Stanley Williams et Adam Luders. En 1994, M. Millepied a participé à un nouveau ballet de Jerome Robbins intitulé « 2 and 3 part inventions ». En 1995, M. Millepied s’est joint au Ballet de New York. Il est devenu danseur étoile en 2001. Pendant son séjour au NYCB, il a interprété un vaste répertoire d’œuvres de George Balanchine et Jerome Robbins. Alors qu’il était au New York City Ballet, il a créé des rôles dans des ballets de Jerome Robbins, Alexei Ratmansky, Christopher Wheeldon, Mauro Bigonzetti, Angelin Preljoçaj et Peter Martins. M. Millepied a commencé à chorégraphier en 2001. Alors qu’il était au New York City Ballet, il a fondé une troupe de pick-up, Danses Concertantes, en 2002. En 2006, il a été chorégraphe en résidence au Baryshnikov Arts Center. Cette année-là, il a créé le solo « Years Later » pour Mikhail Baryshnikov. Depuis 2005, M. Millepied a chorégraphié pour de nombreuses compagnies de danse, dont le New York City Ballet, le Paris Opera Ballet, le San Francisco Ballet, l’American Ballet Theatre, le Berlin Staatsoper, le Mariinsky, le Pacific Northwest Ballet, le Lyon Opera Ballet. Au fil des ans, M. Millepied a personnellement collaboré avec des artistes tels que Mark Bradford, Christopher Wool, Barbara Kruger, Liam Gillick, Rodarte, Nico Muhly et U.V.A. En 2010, Millepied a joué et chorégraphié le film primé Black Swan de Darren Aronofsky, dans lequel il a également joué. M. Millepied a déménagé à Los Angeles en 2012 et a cofondé le L.A. Dance Project. Depuis sa création, la compagnie a donné des centaines de représentations dans des lieux prestigieux dans le monde entier et des représentations in situ dans des lieux non traditionnels. En 2018, M. Millepied a ouvert 2245, une nouvelle maison pour les répétitions et les représentations pour LADP à Los Angeles. En janvier 2013, le Ballet de l’Opéra national de Paris nomme  Millepied comme nouveau directeur. M. Millepied créé alors un programme de médecine de la danse à l’Opéra de Paris, lance une scène numérique, commande de nouvelles œuvres à William Forsythe, Jerome Bel, Wayne McGregor, Justin Peck, Crystal Pite, Tino Seghal, reprend des œuvres d’Anna T. Keersmaeker et Maguy Marin, et invite Batscheva pour la première fois à l’Opéra. M. Millepied a démissionné en 2016 pour poursuivre sa carrière de chorégraphe et de cinéaste. Un documentaire sur son mandat à l’Opéra de Paris intitulé « Reset » est disponible sur Amazon. Au fil des ans, M. Millepied a également réalisé des films de danse. Il a récemment terminé la production de son premier long métrage, « Carmen » qui sortira à l’automne 2022 chez Sony Pictures Classics. M. Millepied est un ancien récipiendaire de la prestigieuse bourse « Bourse Lavoisier » du gouvernement Français, lauréat du Prix de Lausanne, récipiendaire de la Mae du SAB. L. Wien Award for Outstanding Promise, et un United States Artists Wynn Fellow in Dance. En 2010, il a été décoré Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres par le ministère Françaisde la Culture.

ALEXANDRE THARAUD Pianiste

Avec plus de 25 ans de carrière, Alexandre Tharaud est aujourd’hui une figure unique dans le monde de la musique classique, et un réel ambassadeur du piano français. Sa large discographie (plus de 25 albums solo), récompensée et acclamée par la presse, présente un répertoire allant de la musique baroque à la création contemporaine. L’ampleur de ses activités artistiques se reflète également dans ses collaborations avec des metteurs en scène, des danseurs, des chorégraphes, des écrivains et des cinéastes, ainsi qu’avec des auteurs-compositeurs-interprètes et musiciens hors du domaine de la musique classique. Alexandre Tharaud est un soliste recherché, invité par de nombreux grands orchestres internationaux : l’Orchestre de Paris, l’Orchestre National de France, le NAC Orchestra Ottawa, Les Violons du Roy, le BBC Scottish Symphony, le Beethoven Orchester Bonn, le Zurich Kammerorchester et l’Orchestre Symphonique de l’Etat de São Paulo, le Symphonie Orchester des Bayerischen Rundfunks ,le Royal Concertgebouw Orchestra, les orchestres de Cleveland et  de Philadelphie, l’Orchestre Symphonique de Cincinnati, le London Philharmonic, le Hr-Sinfonieorchester Frankfurt, l’Orchestra dell’Accademia Nazionale di Santa Cecilia... En récital, Alexandre Tharaud est un invite régulier des salles les plus prestigieuses du monde. Cette saison, il est en recital à la Philharmonie de Paris, au King’s Place de Londres, à l’Alte Oper de Francfort, à Bayreuth, au Concertgebouw d’Amsterdam, à la Casa da Música de Porto, et au Zankel Hall notamment. Il sera aussi en tournée au Japon, en Chine et en Corée. Alexandre Tharaud enregistre en exclusivité pour Erato/Warner Classics. En septembre 2020 sort son album “Chansons d’Amour” avec Sabine Devieilhe – et s’en suit une tournée au Wigmore Hall, La Monnaie, le Concertgebouw, la Philharmonie de Berlin, le Théâtre des Champs-Elysées et le Teatro alla Scala entre autres. En octobre 2020, sort son triple album “Le Poète du Piano”, qui reprend une partie de ses enregistrements les plus connus et propose de nombreux inédits. Sa discographie reflète ses affinités pour des styles musicaux éclectiques : Versailles, qui rend hommage aux compositeurs associés aux cours des rois français Louis XIV, XV et XVI ; son album hommage à Barbara ; mais aussi un album en duo avec Jean-Guihen Queyras (un partenaire de scène depuis une vingtaine d’années) dédié à Brahms, ou encore le Concerto pour piano n°2 de Rachmaninov. Au cours de sa carrière, il a réalisé des enregistrements acclamés par la critique de Rameau, Scarlatti, des Variations Goldberg et du Concerto italien de Bach, des trios dernières sonates de Beethoven, des 24 Préludes de Chopin, et de l’intégrale des oeuvres pour piano de Ravel. En 2017, Alexandre publie Montrez-moi vos mains, un compte-rendu introspectif et engageant sur la vie quotidienne des pianistes. Il avait auparavant co-écrit Piano Intime avec le journaliste Nicolas Southon. Il est également le sujet principal d’un film realisé par la cinéaste Suisse Raphaëlle Aellig-Régnier: Alexandre Tharaud, Le Temps Dérobé, et est apparu dans le rôle du pianiste “Alexandre” dans le célèbre film de Michael Hanneke, Amour, en 2012.

Tarif(s)

  • Carré Or : 53€*
  • 1ère série : 43€*
  • 2ème série : 34€*
  • Tarifs jeune et étudiant à 20€ et sénior à 25€ (dans la limite des places prévues à cet effet) se renseigner auprès du PAC Billetterie.
  • Tarifs PSH et PMR : se renseigner auprès du PAC Billetterie.

*Frais de location inclus. Toutes les places sont assises et numérotées.